Sauvetage des faons

Notre mission : Soutenir les agriculteurs et sauver un maximum de faons de morts atroces lors de la période de fauche des prairies.

En effet, chaque année en Suisse, des centaines, voire des milliers de faons sont atrocement mutilés et/ou tués par les machines agricoles durant cette période.

Nous nous investissons un maximum lors de la période de fauche pour faire face à cette situation dramatique et avons investi en 2019 dans un tout nouveau drone équipé d’une caméra thermique encore plus fiable..

Si vous êtes motivés à rejoindre notre équipe et à nous soutenir pendant cette période intense en tant qu'accompagnant, n'hésitez pas à nous contacter.

Il est bien clair que tout cet investissement de temps comme de matériel est complètement basé sur du bénévolat. Nous ne recevons aucune aide financière et ne facturons aucune de nos interventions.

Nous restons naturellement à votre disposition pour tout complément d'information.

Quelques infos :

Le chevreuil :

Les chevrettes mettent bas pendant les mois de mai et de juin. Les petits faons restent tapis dans les hautes herbes et sont protégés des prédateurs grâce à leur immobilité et le fait qu'ils sont inodores. Malheureusement, cette stratégie leur est fatale lorsque l'agriculteur fauche son pré. Au lieu de s'enfuir, les faons restent immobiles et n'ont aucune chance de survie. De plus, de nos jours, les tracteurs ont des vitesses de travail très rapides, sur d'importantes largeurs, ce qui souvent se révèle mortel pour les faons et les mères restées à proximité.

Méthode de sauvetage :

Les méthodes traditionnelles de détection des faons par battues, avec ou sans chien, ainsi que les techniques pour effrayer les mères, ne donnent pas des résultats suffisants. On estime le succès de ces pratiques à environ 50%. Notre drone équipé d’une caméra thermique permet de détecter les animaux présents dans les prairies avant de les faucher. Cette méthode efficace à près de 100% a été testée dès 2017 , elle est très développée surtout à l’étranger.

Malgré la situation particulière liée au Covid-19, notre activité n'est pas remise en question et nous sommes prêts à intervenir dès les premières mises bas.